Comment aller mieux autrement ?

Dès qu’un membre de la famille a quelque chose de travers, direction le médecin. On revient avec une liste d’antibiotiques longue comme le bras, qui, en plus, ravagent tout l’intérieur de notre organisme, pour, au final, guérir au bout d’une semaine et demie/deux semaines.Et si l’on faisait autrement ? Et s’il existait une alternative plus naturelle pour palier aux antibiotiques et autres médicaments sponsorisés par les labos pharmaceutiques ?