Le titre tue un peu le suspense de cette liste, mais je vais vous expliquer et vous démontrer qu’un bon nombre de croyances sur l’hypnose qui circulent dans l’Inconscient collectif sont erronées !

Avant propos

Avant de procéder à la lecture de la liste des idées reçues, je tiens à rappeler que je ne sors pas ces informations d’un chapeau magique. Je suis moi même Praticien en Hypnose Ericksonienne, ce dont je vais vous parler est donc basé sur mon expérience personnelle et professionnelle.

1 – L’hypnose, c’est un truc récent : un effet de mode

En dépit du fait que les hypnothérapeutes poussent en France comme des champignons depuis trois ou quatre ans, cette discipline n’est pas si récente que ça. Je pourrai vous laisser deviner la date de naissance de l’Hypnose, mais vous auriez probablement tord… Les plus anciennes traces d’Hypnose, découvertes à ce jour, ont été trouvées sur des tablettes laissées par la civilisation Sumérienne (-4000 av.JC). Des papyrus datant de -3000 av.JC, découverts par l’archéologue allemand Georg Moritz Ebers, confirment l’ancienneté de l’hypnose car ils contiennent des suggestions telles que « Pose ta main sur la douleur et dis que la douleur s’en aille », suggestion toujours utilisée aujourd’hui.

La Médecine par les songes a également été pratiquée en Grèce antique, en Asie, en Europe ainsi que dans les populations amérindiennes et toutes les civilisations de la planète. Le terme « Hypnose », lui, est relativement récent. C’est le chirurgien écossais James Braid qui a démocratisé l’appellation de l’Hypnose, en 1843, un nom basé sur « Hypnos », le Dieu du sommeil Grec. Plus tard, il tentera de rebaptiser cette discipline « Monoïdéisme », sans succès.

2 – L’hypnose, c’est bidon : c’est juste dormir

James Braid avait justement peur de l’amalgame entre le sommeil et l’hypnose, d’où sa tentative pour changer le nom de la discipline. Il est vrai qu’une personne hypnotisée ressemble très fortement à une personne qui dort : aucun tonus musculaire, les paupières fermées, les Rapid Eye Movement (ces saccades au niveau des yeux)… Les apparences sont trompeuses.

Dans le jargon, on appelle ça l’Etat Modifié de Conscience. C’est un état naturel dans lequel nous rentrons plusieurs fois par jour. Vous savez ? Quand on vagabonde dans ses pensées, lorsqu’on se remémore un souvenir, au moment où nous échafaudons des milliers de plans mentalement ou quand on est tellement absorbé par son livre (ou par Les Mondes de Lili) qu’on en oublie le reste du Monde (liste non exhaustive). En vérité, cet état est bénéfique pour notre organisme et permet d’entrer en contact avec une autre réalité et un plan d’existence supérieur. Une fois plongé dans l’hypnose, nous sommes capables d’accéder à de nouvelles informations tout en restant conscients de notre environnement : nous entendons tout autour de nous, notre esprit vadrouille et travaille, nous sommes là et ailleurs à la fois… C’est en vérité indescriptible à moins de vivre l’expérience. Quoi qu’il en soit, l’hypnose, ce n’est pas « juste » dormir !

3- Pendant l’hypnose, l’hypnotiseur peut nous faire faire n’importe quoi

Si vous avez lu le point précédent, vous aurez peut être déjà une idée de la réponse. Puisque nous restons conscients de notre environnement et de nos sensations, il est tout à fait possible de rejeter une suggestion inadéquate. Ainsi, l’hypnotiseur n’a pas tous les pouvoirs sur vous… Et c’est même le contraire !

L’hypnotiseur ne peut pas imposer sa volonté. Tout ce qu’il peut faire, c’est vous soumettre des idées (que l’on appelle suggestions) et trouver des moyens détournés pour les camoufler le plus efficacement possible. L’hypnotiseur propose, le patient dispose. De plus, l’Inconscient étant un être extrêmement moral, il vous fera suivre la ligne de conduite qui vous aura été inculquée : chaque suggestion qui n’est pas en accord avec vos moeurs sera obligatoirement mise de côté. Par exemple, si un hypnotiseur public vous suggère de vous déshabiller devant tout le monde, à moins que vous ne soyez un peu exhibitionniste sur les bords, il a toutes les chances de voir son sujet sortir de l’Etat Modifié de Conscience.

Qu’en est-il des gens qui se comportent comme des animaux, sur scène, dans les spectacles d’hypnose ? C’est simplement qu’ils se laissent faire. Il y a de très nombreux facteurs qui rentrent en compte dans l’hypnose de spectacle. Sachez que ce n’est pas de l’arnaque, qu’il n’y a pas de trucage, seulement de la suggestibilité et des sujets très (très très) suggestibles.

4 – Si l’Hypnotiseur s’en va, je vais rester hypnotisé toute ma vie ?

Un autre mythe qui m’amuse beaucoup ! Ça pourrait donner lieu à des situations cocasses, mais non : vous ne resterez pas hypnotisé toute votre vie si l’hypnotiseur s’en va en plein milieu de la séance. Si vous avez lu les points précédents avec attention, vous savez maintenant que l’individu plongé en sommeil hypnotique est parfaitement conscient de son environnement. De ce fait, s’il n’entend plus aucune suggestion, il reviendra à un état ordinaire de conscience au bout de quelques minutes. Bon, je ne vous cache pas que son réveil ne sera pas des plus gracieux : le réveil hypnotique, lorsqu’il est mal géré, est plutôt difficile, un peu comme deux heures de sommeil la veille de la rentrée des classes.

5 – Pour hypnotiser, il faut avoir un don !

C’est ce que la télévision et les hypnotiseurs de spectacle veulent vous faire croire ! Nous sommes bien loin de l’époque des hypnotiseurs aux allures d’un Rasputin du dimanche aux yeux globuleux et à l’accent approximatif de l’Europe de l’Est. Toutes les notions de dons liées à l’hypnose sont des boniments de spectacle, ce sont des manières de donner un poids phénoménal aux suggestions hypnotiques.

Comme partout, il y a les bons et les mauvais hypnotiseurs, mais personne n’a de « don » particulier ; seulement un ensemble de techniques efficaces, du savoir faire et une bonne dose d’esprit d’à-propos.

6 – Il est impossible d’hypnotiser certaines personnes

Tous les hypnotiseurs tombent forcément, un jour ou l’autre, sur une personne qui clame qu’il est impossible de l’hypnotiser ou que « ça ne marche pas sur tout le monde ». Faux ! Comme je l’ai dit auparavant, l’hypnose est un état naturel dans lequel nous rentrons plusieurs fois par jour involontairement. Tout le monde expérimente l’état modifié de conscience tous les jours, de facto, tout le monde est hypnotisable.

Après, il est possible qu’une personne possède des résistances. Pour ma part, cela constitue plus un défi qu’un obstacle. Les deux seules raisons qui peuvent véritablement empêcher quelqu’un d’entrer dans l’état hypnotique sont :

L’hypnotiseur ne vous convient pas. Le rapport de confiance ne s’est pas installé, sa voix est agaçante, il n’utilise pas les suggestions les plus adaptées… Souvenez vous, il y a des bons et des mauvais hypnotiseurs. Il est d’autant plus mauvais s’il arrive à vous convaincre que c’est de votre faute si vous n’entrez pas en hypnose parce que « vous n’êtes pas hypnotisable ». Je vous jure, cette phrase est la plus exaspérante au monde pour nous lorsqu’on l’entend dans la bouche d’un « professionnel ». Ne l’écoutez pas et rendez vous service : consultez en un autre 😉
Vous refusez d’entrer en hypnose. Eh oui, c’est la personne qui reçoit les suggestions qui décide de les accepter ou pas. Et si vous avez décidé fermement qu’il était impossible pour vous de rentrer dans l’état d’hypnose, l’hypnotiseur aura beau être un champion du Monde en la matière, il ne pourra qu’échouer et vous passerez à côté d’une merveilleuse expérience.

Conclusion

J’espère que cet article vous aura apporté quelques réponses vis à vis de l’Hypnose. Ce n’est que le début d’une longue série sur ce sujet qui me tient à cœur alors j’espère sincèrement qu’il saura démystifier cette superbe pratique. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances ou tout simplement en savoir plus, je vous conseille Hypnose – de Olivier Locker, LA référence des livres sur l’hypnose en France.

Merci de m’avoir lu, on se retrouve au prochain article 😉

Maitre Praticienne en Hypnose Ericksionenne, PNL Facilitatrice en M2P : CI (thérapie quantique), Access Bars Bloggueuse

2 réponses pour “6 idées reçues sur l’hypnose complètement fausses”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *